Néonicotinoïdes: l'UE propose des interdictions plus strictes

key_bees

La Commission européenne a proposé le 27 avril une interdiction de l’utilisation – en plein air – de trois néonicotinoïdes, la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame.

Ces substances sont déjà partiellement interdites depuis plusieurs années et ont fait l’objet de nombreuses discussions*.

L’UE affirme que ces nouvelles restrictions vont au-delà des mesures prises en 2013 et sont basées sur des preuves scientifiques de l’Autorité européenne de sécurité des aliments**.

Les néonictinoïdes sont des pesticides mortels pour les abeilles alors que les abeilles pollinisatrices sont essentielles à la sécurité alimentaire mondiale et à la biodiversité. Les trois quarts des cultures agroalimentaires mondiales nécessitent une pollinisation, dont la plupart sont réalisées par les abeilles.

Ces néonicotinoïdes resteront autorisés exceptionnellement dans des serres permanentes où, selon la Commission, aucun contact avec des abeilles n’est attendu. Le règlement sera adopté par la Commission européenne au cours des prochaines semaines et deviendra applicable fin 2018. _____________________________________

*La Commission européenne veut bannir trois néonicotinoïdes

**L’EFSA réalise également des évaluations des risques posés aux consommateurs par plusieurs pesticides; leur rapport est attendu fin 2018.

Voir aussi : Les néonicotinoïdes: les ventes en hausse en France Néonicotinoïdes bannis en France

Vous pouvez sauver nos pollinisateurs: consultation publique en ligne de l’UE

Abeilles sous surveillance

Plus d’informations de la Commission européenne sur les néonicotinoïdes sont disponibles ici.

Comments: no replies

Join in: leave your comment